Menu
0 Comments

Pourquoi ne pas se fier aveuglément à sa compagnie s’assurance après un accident ?

Les coutiers usent de leur savoir-faire pour convaincre des clients qu’une assurance automobile est gage de confiance indéfectible concernant tout litige.

Dans la mesure où l’objectif est de chercher de nouveaux clients pour leur employeur, ils sont prêts à tout pour vous faire signer un contrat. En effet, ils font miroiter qu’une assurance payera toutes les indemnisations sans contrainte dès lors qu’il y aura un accident. Cependant, on constate que les compagnies d’assurances ont peine à indemniser les assurés grâce à des stratagèmes dont elles jouissent.

Pourquoi ne faut-il pas avoir une confiance aveugle envers sa compagnie d’assurance ?

Tout bien considéré, il est tout à fait normal de faire confiance à sa compagnie d’assurances. D’autant plus que nous payons des primes d’assurances régulièrement et qu’une compagnie d’assurance est la première contactée en cas de litige. Toutefois, indemnisé un client en cas d’accident par une compagnie d’assurances n’est pas aussi simple qu’on imagine.

Les compagnies d’assurances signent de plus en plus de conventions (exemple : convention IRCA) pour minimiser le coût des indemnisations à payer aux clients. Par exemple, vous êtes impliqué ou victime d’un accident de voiture, la compagnie d’assurance est chargée d’évaluer le coût de l’indemnisation. Pour cela, ils feront intervenir des experts comme le médecin de la compagnie qui aura tendance à minimiser les dégâts de l’accident. Ainsi, le coût de l’indemnisation sera faible et vous serez obligé de débourser de l’argent.

Pour remédier à cela, il faudra prendre conscience pour les pièges à éviter après un accident.

Quelles sont les dispositions à prendre après un accident ?

Les compagnies d’assurances font généralement un rapport d’expertise avant d’indemniser le client. Ce rapport est très souvent contesté.

Dès lors que vous contestez ce rapport, la compagnie vous propose une expertise arbitrale. C’est une expertise où vous pourrez choisir un médecin neutre parmi la liste des trois médecins que la compagnie vous proposera.

À première vue, cela vous paraît honnête, mais il se trouve que les 3 médecins travaillent pour la même compagnie. Alors, quel que soit le choix que vous aurez à faire, le médecin prendra parti de son employeur, c’est-à-dire votre compagnie d’assurances.

Pour remédier à cela, il suffit de contacter un médecin-conseil de recours. D’autant plus que c’est un médecin indépendant, il ne prendra parti pour aucun des protagonistes. Vous obtiendrez ainsi de lui, le meilleur rapport d’expertise médicale.

Après avoir établi le rapport d’expertise, la compagnie se charge en suite de calculer l’indemnisation. Il faudra demander à la compagnie un exemplaire du calcul d’indemnisation. En effet, certaines compagnies d’assurances utilisent des anciens barèmes pour calculer l’indemnisation à leur avantage. Dès lors que vous recevrez l’exemplaire, il vous suffira de contester le rapport en apportant une preuve des nouveaux barèmes de capitalisation.

En peu de mots, nous avons énuméré les raisons pour lesquelles il ne faut pas faire confiance aveuglement à votre assurance dès lors qu’il y a un litige.